En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Fermeture des stands jusqu'à nouvel ordre !

Suite aux non-décisions du comité de concertation de ce 26 février, les consignes sont prolongées jusqu'à nouvel ordre.

Prenez soit de vous !

Fermer

Bienvenue sur URSTBf

Communications COVID-19

2 février 2021

Mesdames, Messieurs, Membres de l'URSTBF, Administrateurs de clubs, des Commissions provinciales ou régionale, Tireurs sportifs et récréatifs,

Vous savez certainement que la Fédération Wallonie Bruxelles a mis en place un nouveau protocole pour la pratique des activités physiques et sportives et notamment pour les personnes de plus de 19 ans.

Sur base de ce nouveau document, nous avons réfléchi a ce nous pourrions en retirer pour la pratique de nos différentes disciplines, notamment pour la pratique du tir aux clays, principalement concerné par la pratique du tir en extérieur.

Préambule :

Dans tous les cas de figure, il y a lieu de respecter scrupuleusement les consignes reprises dans ce protocole et principalement :

  • Par groupe de 4 personnes maximum sans contact dans une zone définie (min 10m²/participant);
  • est considéré comme une infrastructure outdoor, une infrastructure disposant également d’une couverture de toit (rétractable ou permanente) ouverte aux vents sur ses 4 côtés.

Nous vous laissons le choix, et sous votre entière responsabilité, de vérifier si vos installations sont ou peuvent être adaptées à ces règles et obtenir l'accord des autorités compétentes et ensuite de procéder à la réouverture de vos installations.

En accord avec les Administrateurs du clays (CRC) Jean-Pierre LELEUX et Geoffroy LAURENT, nous recommandons les dispositions suivantes:

I. Règles et recommandations spécifiques en fonction de l’âge des pratiquants

· Activités sportives pour les personnes à partir de 19 ans
· Seules les activités OUTDOOR et SANS CONTACT sont autorisées ;
· Les rassemblements de plus de 4 personnes sont interdits ;
· Les entraînements et les compétitions sont interdits ;
· Les vestiaires et douches sont fermés ;
· Les buvettes sont fermées ;
· Au sein d’une infrastructure sportive extérieure (Attention : est considéré comme une infrastructure outdoor, une infrastructure disposant également d’une couverture de toit (rétractable ou permanente) ouverte aux vents sur ses 4 côtés), des modalités peuvent être mises en place, en accord et sous le contrôle des autorités locales, afin de permettre des activités physiques et sportives.

- Par groupe de 4 personnes maximum sans contact dans une zone définie (min 10m²/participant);
- Un maximum de 6 groupes est autorisé par surface sportive ;
- Les différents groupes ne peuvent avoir de contact entre eux ;
- Chaque zone doit être séparée physiquement ;
- Aucune consigne d’entraînement ne peut être donnée ;
- Aucun entraîneur actif autour des zones ;
- Un planning horaire doit être établi afin d’éviter les rassemblements ;
- Spectateurs interdits.

II. Règles et recommandations spécifiques pour les sports pratiqués à l’extérieur (OUTDOOR)

· Les clubs et structures sportives déterminent une équipe de référents COVID clairement identifiée et joignable notamment pour être prévenu d’un cas positif et chargée de mettre en place les mesures sanitaires, de sensibiliser et d’informer les
usagers (sportifs, spectateurs,…) à leur respect;
· Les toilettes, distributeurs et DEA doivent rester accessibles;
· Elaboration de « check-lists » des zones critiques auxquelles il convient d’apporter une attention particulière en matière de nettoyage et désinfection quotidienne;
· Gestion du bien-être du personnel, se référer au site https://emploi.belgique.be/sites/default/files/content/news/Guidegenerique_light.pdf
· Une liste des participants, comprenant au minimum nom, prénom, n° de téléphone ou adresse mail, doit être tenue et conservée minimum 14 jours calendrier afin de permettre le traçage en cas d’infection. Ces données ne peuvent être utilisées à
d’autres fins que la lutte contre la COVID-19. Elles doivent être détruites après 14 jours calendrier et les participants doivent expressément donner leur accord. Les participants qui le refusent se voient l’accès refusé à l’activité ;
· Le moniteur qui encadre plusieurs groupes de 10 participants/semaine devra maintenir une distance de minimum 5m vis-à-vis des participants et s’équiper d’un matériel de protection (masque, visière, écran plexiglass,…) ;
· Le matériel sportif et non sportif mais touché régulièrement (ex. : ballons, interrupteurs,…) doit être désinfecté régulièrement avec une solution hydroalcoolique (70% éthanol 30% eau) ;
· Le gestionnaire veille à prévoir un affichage et à effectuer un rappel régulier des mesures d’hygiène sanitaire à respecter. Pour les enfants, il y a lieu de prévoir une distribution des consignes aux parents et encadrants ;
· Si vous présentez des symptômes, arrêtez immédiatement votre activité. Le patient doit s’isoler immédiatement pour 10 jours et prendre contact avec son médecin afin de passer un test le plus rapidement possible. Si le test est positif, la quarantaine (10
jours) continue et si le test est négatif, il est possible d’en sortir dès que sa situation clinique le permet ;
· Disposer d’un local « Covid » permettant de procéder à l’isolement d’une personne qui présenterait des symptômes ou qui vient d’être contactée par la cellule « tracing » (respect du protocole ad hoc).

Ceci n’est qu’un extrait des mesures minimales applicables à vos clubs, aussi nous vous invitons à lire attentivement l’intégralité du Protocole repris en annexe et à en assurer la bonne application. Nous vous rappelons, de nouveau, deux principes primordiaux, à savoir le
respect d’une zone de 10m² par participant et la notion d’infrastructure « Outdoor », ouverte sur ses quatre côtés. Le bon sens doit primer dans vos décisions.

A ce sujet, nous n’avons pas souhaité pénaliser les disciplines liées à la Fosse, dont les pas de tir sont le plus souvent fermés sur les trois côtés (arrière et latéraux), mais nous demandons avec insistance aux clubs qui seraient dans cette configuration et qui souhaiteraient réouvrir,
d’adapter leurs pas de tir en fonction de cette notion d’infrastructure « Outdoor ».

Dans l’éventualité où vous auriez des questions au sujet de la compréhension de certaines mesures de ce Protocole, Jean-Pierre Leleux (vice-president.clay@urstbf.org) et Geoffroy Laurent (geoffroy.laurent@skynet.be) se tiennent à votre disposition afin de vous informer au
mieux.

En annexe, le protocole complet et celui destiné aux clubs de tir aux clays adapté.

Tir à la Cible

Vous aurez compris à la lecture du préambule que peu de clubs de tir à la cible dispose des infrastructure outdoor telles que reprises dans ce protocole de la pratique des activités physiques et sportives en extérieur.

Néanmoins, si vous estimez répondre à ces définitions, je pense notamment à certains pas de tir destinés au tir à longue distance, vous pouvez sous votre entière responsabilité et dans le strict respect des consignes précédentes et après accord des autorités compétentes rouvrir partiellement vos infrastructures.

Pour votre information, en plus des consignes précédentes, vous trouverez en annexe le protocole rédigé par l'URSTBF lors du premier déconfinement.

Nous espérons que ces dernières procédures pourront permettre, à certains, de retrouver le chemin des pas de tir, tout en appliquant en permanence les 6 règles d'or ainsi que les 10 commandements en vigueur depuis cette crise du Covid-19.

Nous restons attentifs à l'évolution du milieu sportif et ne manquerons pas de revenir vers vous dès que des évènements nouveaux nous seront communiqués, continuer à prendre soin de vous.

Nous vous présentons, Mesdames et Messieurs, nos salutations sportives.

Pour le Conseil d'Administration, Joël ROBIN - Président.

Lire la suite

Communications COVID-19

2 février 2021

Mesdames, Messieurs, Membres de l'URSTBF, Administrateurs de clubs, des Commissions provinciales ou régionale, Tireurs sportifs et récréatifs,

Vous savez certainement que la Fédération Wallonie Bruxelles a mis en place un nouveau protocole pour la pratique des activités physiques et sportives et notamment pour les personnes de plus de 19 ans.

Sur base de ce nouveau document, nous avons réfléchi a ce nous pourrions en retirer pour la pratique de nos différentes disciplines, notamment pour la pratique du tir aux clays, principalement concerné par la pratique du tir en extérieur.

Préambule :

Dans tous les cas de figure, il y a lieu de respecter scrupuleusement les consignes reprises dans ce protocole et principalement :

  • Par groupe de 4 personnes maximum sans contact dans une zone définie (min 10m²/participant);
  • est considéré comme une infrastructure outdoor, une infrastructure disposant également d’une couverture de toit (rétractable ou permanente) ouverte aux vents sur ses 4 côtés.

Nous vous laissons le choix, et sous votre entière responsabilité, de vérifier si vos installations sont ou peuvent être adaptées à ces règles et obtenir l'accord des autorités compétentes et ensuite de procéder à la réouverture de vos installations.

En accord avec les Administrateurs du clays (CRC) Jean-Pierre LELEUX et Geoffroy LAURENT, nous recommandons les dispositions suivantes:

I. Règles et recommandations spécifiques en fonction de l’âge des pratiquants

· Activités sportives pour les personnes à partir de 19 ans
· Seules les activités OUTDOOR et SANS CONTACT sont autorisées ;
· Les rassemblements de plus de 4 personnes sont interdits ;
· Les entraînements et les compétitions sont interdits ;
· Les vestiaires et douches sont fermés ;
· Les buvettes sont fermées ;
· Au sein d’une infrastructure sportive extérieure (Attention : est considéré comme une infrastructure outdoor, une infrastructure disposant également d’une couverture de toit (rétractable ou permanente) ouverte aux vents sur ses 4 côtés), des modalités peuvent être mises en place, en accord et sous le contrôle des autorités locales, afin de permettre des activités physiques et sportives.

- Par groupe de 4 personnes maximum sans contact dans une zone définie (min 10m²/participant);
- Un maximum de 6 groupes est autorisé par surface sportive ;
- Les différents groupes ne peuvent avoir de contact entre eux ;
- Chaque zone doit être séparée physiquement ;
- Aucune consigne d’entraînement ne peut être donnée ;
- Aucun entraîneur actif autour des zones ;
- Un planning horaire doit être établi afin d’éviter les rassemblements ;
- Spectateurs interdits.

II. Règles et recommandations spécifiques pour les sports pratiqués à l’extérieur (OUTDOOR)

· Les clubs et structures sportives déterminent une équipe de référents COVID clairement identifiée et joignable notamment pour être prévenu d’un cas positif et chargée de mettre en place les mesures sanitaires, de sensibiliser et d’informer les
usagers (sportifs, spectateurs,…) à leur respect;
· Les toilettes, distributeurs et DEA doivent rester accessibles;
· Elaboration de « check-lists » des zones critiques auxquelles il convient d’apporter une attention particulière en matière de nettoyage et désinfection quotidienne;
· Gestion du bien-être du personnel, se référer au site https://emploi.belgique.be/sites/default/files/content/news/Guidegenerique_light.pdf
· Une liste des participants, comprenant au minimum nom, prénom, n° de téléphone ou adresse mail, doit être tenue et conservée minimum 14 jours calendrier afin de permettre le traçage en cas d’infection. Ces données ne peuvent être utilisées à
d’autres fins que la lutte contre la COVID-19. Elles doivent être détruites après 14 jours calendrier et les participants doivent expressément donner leur accord. Les participants qui le refusent se voient l’accès refusé à l’activité ;
· Le moniteur qui encadre plusieurs groupes de 10 participants/semaine devra maintenir une distance de minimum 5m vis-à-vis des participants et s’équiper d’un matériel de protection (masque, visière, écran plexiglass,…) ;
· Le matériel sportif et non sportif mais touché régulièrement (ex. : ballons, interrupteurs,…) doit être désinfecté régulièrement avec une solution hydroalcoolique (70% éthanol 30% eau) ;
· Le gestionnaire veille à prévoir un affichage et à effectuer un rappel régulier des mesures d’hygiène sanitaire à respecter. Pour les enfants, il y a lieu de prévoir une distribution des consignes aux parents et encadrants ;
· Si vous présentez des symptômes, arrêtez immédiatement votre activité. Le patient doit s’isoler immédiatement pour 10 jours et prendre contact avec son médecin afin de passer un test le plus rapidement possible. Si le test est positif, la quarantaine (10
jours) continue et si le test est négatif, il est possible d’en sortir dès que sa situation clinique le permet ;
· Disposer d’un local « Covid » permettant de procéder à l’isolement d’une personne qui présenterait des symptômes ou qui vient d’être contactée par la cellule « tracing » (respect du protocole ad hoc).

Ceci n’est qu’un extrait des mesures minimales applicables à vos clubs, aussi nous vous invitons à lire attentivement l’intégralité du Protocole repris en annexe et à en assurer la bonne application. Nous vous rappelons, de nouveau, deux principes primordiaux, à savoir le
respect d’une zone de 10m² par participant et la notion d’infrastructure « Outdoor », ouverte sur ses quatre côtés. Le bon sens doit primer dans vos décisions.

A ce sujet, nous n’avons pas souhaité pénaliser les disciplines liées à la Fosse, dont les pas de tir sont le plus souvent fermés sur les trois côtés (arrière et latéraux), mais nous demandons avec insistance aux clubs qui seraient dans cette configuration et qui souhaiteraient réouvrir,
d’adapter leurs pas de tir en fonction de cette notion d’infrastructure « Outdoor ».

Dans l’éventualité où vous auriez des questions au sujet de la compréhension de certaines mesures de ce Protocole, Jean-Pierre Leleux (vice-president.clay@urstbf.org) et Geoffroy Laurent (geoffroy.laurent@skynet.be) se tiennent à votre disposition afin de vous informer au
mieux.

En annexe, le protocole complet et celui destiné aux clubs de tir aux clays adapté.

Tir à la Cible

Vous aurez compris à la lecture du préambule que peu de clubs de tir à la cible dispose des infrastructure outdoor telles que reprises dans ce protocole de la pratique des activités physiques et sportives en extérieur.

Néanmoins, si vous estimez répondre à ces définitions, je pense notamment à certains pas de tir destinés au tir à longue distance, vous pouvez sous votre entière responsabilité et dans le strict respect des consignes précédentes et après accord des autorités compétentes rouvrir partiellement vos infrastructures.

Pour votre information, en plus des consignes précédentes, vous trouverez en annexe le protocole rédigé par l'URSTBF lors du premier déconfinement.

Nous espérons que ces dernières procédures pourront permettre, à certains, de retrouver le chemin des pas de tir, tout en appliquant en permanence les 6 règles d'or ainsi que les 10 commandements en vigueur depuis cette crise du Covid-19.

Nous restons attentifs à l'évolution du milieu sportif et ne manquerons pas de revenir vers vous dès que des évènements nouveaux nous seront communiqués, continuer à prendre soin de vous.

Nous vous présentons, Mesdames et Messieurs, nos salutations sportives.

Pour le Conseil d'Administration, Joël ROBIN - Président.

Fermer

Championnats

Championnats RégionauxPoint.gif

La situation sanitaire due au Covid-19 ne permet pas de prévoir un calendrier prévisionnel pour les championnats régionaux de l’URSTBf ; ceux-ci sont donc supprimés.

Les championnats provinciaux se dérouleront en fonction des possibilités de réouverture des stands et des instructions des autorités ministérielles et locales.

Cette année les championnats nationaux seront organisés par le VSK (aile néerlandophone de l’URSTB).

Les 4 dernières nouvelles

Nouveau  News_pic/Fed_WB.pngCourrier Ministériel - le 28/02/2021 : 01:02

A l’Attention de Madame la Haut Fonctionnaire,
A l’attention des Gouverneurs,
Aux membres du Conseil Supérieur des Sports,
A l’attention des fédérations sportives reconnues et de leurs cercles affiliés,
A l’attention des Directrices et Directeurs des Centres Adeps,
A l’attention des Centres Sportifs Locaux et des Centres Sportifs Locaux intégrés,

Bruxelles, le 27/02/21  

Objet : Protocole des activités physiques et sportives

En dépit de nos efforts conjugués depuis plusieurs mois et de la conviction que nous avons pu déployer ces derniers jours afin de faire évoluer les mesures sanitaires actuelles vers un cadre plus favorable, je m’associe, ce soir, à la frustration qui doit vous animer face à la décision du Comité de Concertation de ne pouvoir adopter de nouvelles mesures d’assouplissement.

Qu’importe nos sentiments, comme sur un terrain, même si l’incompréhension peut nous habiter, nous devons accepter la décision. En effet, les chiffres de ces tout derniers jours sont très mauvais et nous font redouter une troisième vague. Les hôpitaux viennent d’annoncer le passage en phase d’alerte 1b, ce qui signifie qu’ils doivent dorénavant réserver la moitié de leurs lits en unités de soins intensifs aux patients Covid.  

Je vous encourage toutes et tous à insuffler la force et le courage nécessaires à vos clubs et à leurs membres afin de faire front pour traverser cette nouvelle étape qui, j’ose le croire, ne sera qu’une parenthèse.

Le protocole du 1er février dernier reste d’actualité. Il offre déjà un cadre permettant la pratique de l’activité physique et sportive.

Dès lors, face à la situation sanitaire dont les chiffres laissent transparaitre des inquiétudes majeures,  je compte, une fois de plus, sur l’exemplarité du mouvement sportif dans ses attitudes et ses comportements.

Plus que jamais les stratégies individuelles sont à bannir. Le jeu collectif doit primer afin de permettre une reprise du mouvement sportif dans son ensemble et sa diversité.

Plus que jamais parmi vous,

Sportivement.

Valérie Glatigny
Ministre de l'Enseignement supérieur, de l'Enseignement de la Promotion sociale,
de la Recherche scientifique, des Hôpitaux universitaires, de l'Aide à la jeunesse, des Maisons de justice, de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de Bruxelles
Place Surlet de Chokier, 15-17 - 1000 Bruxelles


Nouveau  News_pic/info.pngLTS - Carnet de tir - le 26/02/2021 : 11:45

Communications COVID-19

Arrêté relatif à la L.T.S.

Concerne :

  • Suspension des licences
  • Prolongation de licences provisoires
  • Scéances de tir et quota

>>> Télécharger le document


Reportage TéléMB - le 17/02/2021 : 09:32

Centre de tir à Dour

La télévision locale « TéléMB » a réalisé un reportage sur la nouvelle école de tir du Centre Sportif de Tir à Dour.

news_3895.jpg



Nos partenaires

logo_aisf_2019.png