AG 2017
Présentation
Sponsor

adeps_logo2012.png

Mémos
Concours Clubs
Diaporama
Nos vidéos
Recherche
Recherche
Visites

 1809844 visiteurs

 10 visiteurs en ligne

Activités - Générales

Rubriques

Déplier Fermer Clubs

Déplier Fermer Clays

Déplier Fermer Sport, Loisirs, Jeunes

Déplier Fermer Les Provinces

Déplier Fermer Générales

Derniers billets
17/02/2016 : 16:56
Vert Bleu Soleil ...
09/02/2016 : 18:47
SportsFair 2016 ...
29/10/2015 : 15:41
1er biathlon de Tenneville ...
Archives
03-2017 Avril 2017
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Générales

Belgian Open Air 2012  

Belgian Open Air 2012

Comme chaque année, au mois de novembre, se déroule le Belgian Open Air, le championnat national aux disciplines 9 et 11. Pour y participer, il suffit de s’inscrire lors du championnat « Provincial Air » de chaque province ; aucun minimum de points n’est requis. Donc n’hésitez pas à participer à ce championnat national ouvert à tous, comme son nom l’indique.

Le BOA 2012 a été organisé par la fédération de l’aile néerlandophone (VSK) à Houthalen, commune de la province de Limbourg, dans un très beau hall omnisports. Pour la première fois, en dehors des finales lors d’un BOA, les pistoliers et les carabiniers tiraient sur des cibles électroniques. Changement malgré tout conséquent car tout le monde n’a pas l’occasion de tirer sur ce type de matériel pour lequel il faut s’adapter : environnement, lumière, le fait de ne pas devoir manœuvre sa ciblerie, avoir un écran PC devant soi… autant de paramètres qui peuvent déstabiliser.

Pour la première fois également était organisé un concours Open Air tir sur appui pistolet et carabine pour les poussins et benjamins le jour avant le BOA traditionnel, c’est-à-dire le vendredi 2 novembre en fin d’après-midi. Une très belle initiative et expérience pour ces tous jeunes tireurs. Malheureusement, des problèmes techniques et de mise au point des lignes électroniques ont fait qu’il y a eu un retard considérable. Les membres de l’organisation du BOA ainsi que les fédérations ne sont pas responsables de ces problèmes. Néanmoins, il est  regrettable que ce soient des enfants qui aient été les victimes de ces incidents et des heures tardives qui en ont découlé. Essayons de voir les choses sous un autre jour : disons que ce problème apparu vendredi a permis qu’il ne se soit pas déclaré samedi, premier jour complet de compétitions.

Treize exposants étaient présents (voir www.belgian-open-air.be ). Le public avait la possibilité de voir et/ou d’acheter des armes, de se renseigner, de faire faire l’entretien de leur arme, de tester leur vue et d’ajuster leur lunette de tir, de s’essayer aux cibles et/au tir électroniques… Un contact direct avec des spécialistes du tir et des armes. Une nouveauté dans les exposants était le stand où des protections auditives étaient confectionnées sur place et moulées sur mesure. De plus, cette société Safety@Vises offrait chaque jour, par tirage au sort, une paire de protection auditive à votre mesure.

Samedi et dimanche, hommes et dames de toutes catégories ont concouru, ont géré leur stress, se sont battus contre eux-mêmes, se sont dépassés dans leur discipline. Les finales reprises sur écrans géants ont été suivies de très près et sont toujours très appréciées du public. Les remises de médailles étaient bien orchestrées. Saluons le très beau geste sportif de Manon Hamblenne qui a invité, lors de l’hymne national, ses deux concurrentes à monter avec elle sur la première marge du podium, geste imité également par Maxime Brunin.

Saluons la présence de Lionel Cox pendant ces trois jours de compétition, toujours aussi magnanime et disponible. On pouvait le croiser aussi bien dans les allées des exposants que regardant les tireurs lors de leur passe ou remettant les médailles aux différents finalistes des podiums. Sollicité de toute part par les tireurs, par les nombreuses personnes voulant se faire photographier avec lui ou avoir un autographe, il garde toujours le sourire et son côté affable.

En soirée de ces deux jours, différentes cérémonies ont eu lieu : vendredi soir, VSK invitait tout son comité et tous ses arbitres à leur souper. Samedi, le Comité national invitait les représentants des fédérations des trois ailes et les firmes étrangères lors d’un délicieux repas pris au 18è étage de l’hôtel Radisson à Hasselt d’où nous avions un magnifique panorama de nuit sur la ville.
A cette occasion, plusieurs personnes ont été récompensées par le Comité national : Lionel Cox a reçu un beau trophée représentant un globe terrestre, Monsieur Luc Velghe s’est vu offrir un excellent champagne pour avoir défendu la candidature de Lionel au COIB et Monsieur Georges Gilbert un cadre avec un diplôme de remerciement pour l’ensemble de sa carrière et participation aux réunions du Conseil national lors de son mandat O&A francophone.

1m.jpg    2m.jpg    3m.jpg

Remercions les arbitres, les juges, les personnes travaillant derrière tous les PC et ordinateurs ainsi que tous les bénévoles présents ces trois jours et sans qui ce championnat national ne pourrait pas être mis en place.

Nous remercions vivement les personnes de la fédération néerlandophone pour leur formidable organisation tant au niveau infrastructure, compétition que pour l’intendance hôtelière et la restauration offerts à toutes les personnes invitées et indispensables au bon déroulement du Belgian Open Air.

Citons également la présence continue durant le week-end du Président national, Pierre Léonard, toujours disponible pour la remise des médailles aux lauréats et attentif envers tous les tireurs, du Directeur technique national, Michel Audrit, qui a, entre autres, orchestré de manière impeccable les différentes finales.

Trois jours de compétition, de rencontres et d’échanges à tous les niveaux… A revivre en 2013 à Saint-Vith.

Marie Christine HORVATH
Diffusion - Presse & Relations Publiques

Belgian Open Air 2012

Comme chaque année, au mois de novembre, se déroule le Belgian Open Air, le championnat national aux disciplines 9 et 11. Pour y participer, il suffit de s’inscrire lors du championnat « Provincial Air » de chaque province ; aucun minimum de points n’est requis. Donc n’hésitez pas à participer à ce championnat national ouvert à tous, comme son nom l’indique.

Le BOA 2012 a été organisé par la fédération de l’aile néerlandophone (VSK) à Houthalen, commune de la province de Limbourg, dans un très beau hall omnisports. Pour la première fois, en dehors des finales lors d’un BOA, les pistoliers et les carabiniers tiraient sur des cibles électroniques. Changement malgré tout conséquent car tout le monde n’a pas l’occasion de tirer sur ce type de matériel pour lequel il faut s’adapter : environnement, lumière, le fait de ne pas devoir manœuvre sa ciblerie, avoir un écran PC devant soi… autant de paramètres qui peuvent déstabiliser.

Pour la première fois également était organisé un concours Open Air tir sur appui pistolet et carabine pour les poussins et benjamins le jour avant le BOA traditionnel, c’est-à-dire le vendredi 2 novembre en fin d’après-midi. Une très belle initiative et expérience pour ces tous jeunes tireurs. Malheureusement, des problèmes techniques et de mise au point des lignes électroniques ont fait qu’il y a eu un retard considérable. Les membres de l’organisation du BOA ainsi que les fédérations ne sont pas responsables de ces problèmes. Néanmoins, il est  regrettable que ce soient des enfants qui aient été les victimes de ces incidents et des heures tardives qui en ont découlé. Essayons de voir les choses sous un autre jour : disons que ce problème apparu vendredi a permis qu’il ne se soit pas déclaré samedi, premier jour complet de compétitions.

Treize exposants étaient présents (voir www.belgian-open-air.be ). Le public avait la possibilité de voir et/ou d’acheter des armes, de se renseigner, de faire faire l’entretien de leur arme, de tester leur vue et d’ajuster leur lunette de tir, de s’essayer aux cibles et/au tir électroniques… Un contact direct avec des spécialistes du tir et des armes. Une nouveauté dans les exposants était le stand où des protections auditives étaient confectionnées sur place et moulées sur mesure. De plus, cette société Safety@Vises offrait chaque jour, par tirage au sort, une paire de protection auditive à votre mesure.

Samedi et dimanche, hommes et dames de toutes catégories ont concouru, ont géré leur stress, se sont battus contre eux-mêmes, se sont dépassés dans leur discipline. Les finales reprises sur écrans géants ont été suivies de très près et sont toujours très appréciées du public. Les remises de médailles étaient bien orchestrées. Saluons le très beau geste sportif de Manon Hamblenne qui a invité, lors de l’hymne national, ses deux concurrentes à monter avec elle sur la première marge du podium, geste imité également par Maxime Brunin.

Saluons la présence de Lionel Cox pendant ces trois jours de compétition, toujours aussi magnanime et disponible. On pouvait le croiser aussi bien dans les allées des exposants que regardant les tireurs lors de leur passe ou remettant les médailles aux différents finalistes des podiums. Sollicité de toute part par les tireurs, par les nombreuses personnes voulant se faire photographier avec lui ou avoir un autographe, il garde toujours le sourire et son côté affable.

En soirée de ces deux jours, différentes cérémonies ont eu lieu : vendredi soir, VSK invitait tout son comité et tous ses arbitres à leur souper. Samedi, le Comité national invitait les représentants des fédérations des trois ailes et les firmes étrangères lors d’un délicieux repas pris au 18è étage de l’hôtel Radisson à Hasselt d’où nous avions un magnifique panorama de nuit sur la ville.
A cette occasion, plusieurs personnes ont été récompensées par le Comité national : Lionel Cox a reçu un beau trophée représentant un globe terrestre, Monsieur Luc Velghe s’est vu offrir un excellent champagne pour avoir défendu la candidature de Lionel au COIB et Monsieur Georges Gilbert un cadre avec un diplôme de remerciement pour l’ensemble de sa carrière et participation aux réunions du Conseil national lors de son mandat O&A francophone.

1m.jpg    2m.jpg    3m.jpg

Remercions les arbitres, les juges, les personnes travaillant derrière tous les PC et ordinateurs ainsi que tous les bénévoles présents ces trois jours et sans qui ce championnat national ne pourrait pas être mis en place.

Nous remercions vivement les personnes de la fédération néerlandophone pour leur formidable organisation tant au niveau infrastructure, compétition que pour l’intendance hôtelière et la restauration offerts à toutes les personnes invitées et indispensables au bon déroulement du Belgian Open Air.

Citons également la présence continue durant le week-end du Président national, Pierre Léonard, toujours disponible pour la remise des médailles aux lauréats et attentif envers tous les tireurs, du Directeur technique national, Michel Audrit, qui a, entre autres, orchestré de manière impeccable les différentes finales.

Trois jours de compétition, de rencontres et d’échanges à tous les niveaux… A revivre en 2013 à Saint-Vith.

Marie Christine HORVATH
Diffusion - Presse & Relations Publiques

Fermer Fermer

Publié le 07/11/2012 : 21:19   Tous les billets   Haut
Nos partenaires
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
6w2L
Recopier le code :
903 Abonnés
Tir de l'Espoir