AG 2017
Présentation
Mémos
Visites

 1983877 visiteurs

 27 visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.urstbf.org/data/fr-articles.xml

Le Parcours de Tir IPSC

Ces quelques lignes permettront aux 17.000 membres de l’URSTB-f de faire connaissance avec cette discipline un peu hors du commun. 

Le Parcours de Tir est reconnu par l’URSTB-f. Il s’agit de la discipline 21.  C’est une discipline internationale organisée par l’I.P.S.C. (International Practical Shooting Confederation). Cette structure est divisée en régions, entendez là par pays.  En Belgique c’est la Fédération B.P.S.A. (Belgian Parcours Shooting Association) qui assure l’organisation de la discipline.

724a.png

En quoi consiste exactement le Parcours de Tir ? Nos amis français l’appellent TSV (Tir Sportif de Vitesse) et en Suisse « Dynamic Shooting » ; ce qui permet aisément de comprendre qu’il s’agit d’un tir lors duquel il y a un ou plusieurs déplacements à faire pour engager les cibles lors d’une épreuve.

L’I.P.S.C. a défini des règles strictes qui figurent dans un livre appelé « Rules Book ».  Ces règles sont en anglais. Il existe des traductions en d’autres langues mais lors de litiges, c’est la version anglaise qui fait foi. Toutes les explications et les commandements des arbitres se font toujours également en anglais afin que ce soit compris par tout le monde et surtout lors de compétitions internationales.  Ceci évite des interprétations différentes. 

La devise de l’I.P.S.C. est DVC (Diligentia Vis Celeritas) ; ce qui veut dire : Précision, Puissance, Vitesse.

De quelle manière est organisée une compétition ? 

Plusieurs épreuves (stages) sont proposées lors d’un match.  En fonction du niveau (Level) de la compétition, un minimum d’épreuves est obligatoire :

Level I (niveau club), de 2 ;

Level II (niveau interclubs) de 5 ;

Level III (Championnat national) de 8 ;

Level IV (Championnat continental, de 25 ;

Level V (Championnat du monde), de 35.

724b.jpg

Ces stages peuvent comportés une situation de 8 à 32 coups à tirer, appelés : short course, medium course ou long course en fonction du nombre de coups.  Chaque situation est composée de plusieurs cibles en carton, il peut y avoir aussi des cibles métalliques (popper et plate), des cibles basculantes (bobber), des cibles pop-up, des cibles traversant l’espace de tir (runner).  Chaque cible en carton doit être engagée deux fois.  Les cibles métalliques doivent tomber.  Les cibles en carton sont de forme octogonale et sont divisées en trois zones de point A, C et D.  La valeur de ces zones diffère selon le facteur des cartouches utilisées (Mineur : 5, 3, 1 et Majeur : 5, 4, 2). Il y a également dans la conception des stages des cibles en carton de couleur différente qu’il ne faut surtout pas toucher (Penalty target) ; elles entraînent une pénalité de 10 points, de même qu’une cible sur laquelle il manque un impact (miss).

724c.png

Comment se fait le classement ?

Le calcul des points se fait de la manière suivante : Le total des points obtenus sur un stage est divisé par le temps utilisé pour faire le parcours.  L’arbitre utilise pour ce faire un pro-timer (1), le temps repris est celui au dernier coup de feu tiré.  On obtient de cette manière un coefficient.  Le tireur qui obtient le plus haut coefficient sur le stage reçoit 100 %  et le maximum de point à obtenir sur le stage. Pour les autres, un pourcentage et un nombre de points proportionnels à leur coefficient leur sont attribués. 

Ensuite, la somme totale des points obtenus sur l’ensemble des stages est additionné et celui qui obtient le plus de point sur le match reçoit 100 %.  De la même manière que pour chaque stage, les autres participants recevront un pourcentage proportionnel au gagnant en fonction du nombre de points obtenus.

Lors d’une compétition, l’arbitre appelé R.O. (Range Officer) donne le briefing du stage en anglais. Il indique le nombre de coups à tirer au minimum, le nombre de points maximum à gagner, le nombre de cibles en carton, métalliques, pénalités. Il indique également certaines particularités du stage comme la position de départ du tireur, l’état de l’arme, (vide avec ou sans chargeur ou chargée ou armée). Il précise aussi s’il y a par exemple un popper qui active un bobber (cible basculante) après être tombé et procède à la démonstration (sans coup de feu) de la manière dont bascule le bobber.

Avec quoi tire-t-on ?

Le parcours de tir IPSC peut se faire avec tout type de pistolet et revolver dont le calibre est de 9 mm minimum et .45 maximum.

Il y a plusieurs divisions en fonction du type d’arme et des accessoires qui s’y trouvent dessus : Open, Standard, Production, Revolver Standard et Classic Division (nouveau en 2012).

Ces divisions étant assez complexes à expliquer, j’y reviendrai dans un prochain article.

Où peut-on tirer cette discipline ?

En Belgique, il y a 20 clubs où l’on pratique le parcours de tir IPSC.  En communauté française :

  • L’EBSA à Battice.
  • La Défense à Bruxelles.
  • Le Wolf à Hennuyères.
  • Le Supershooting à Péronnes-lez-Binche.
  • Le CTF à Fontaine l’Evêque.
  • Le TGS à Bauffe.
  • Le CTN à Ronet.
  • Le CTO à Orp Jauche

Pour plus d’informations à ce sujet et pour connaître les clubs en région flamande, je vous invite à consulter le site internet « www.bpsa.be » et pour ceux qui n’ont pas internet, ils peuvent prendre contact par téléphone avec le comité du BPSA au 0475/46.49.48.

Sécurité

La sécurité est le maître mot au Parcours de Tir.

En aucune manière, vous ne pouvez vous saisir de votre arme tant que l’arbitre ne vous l’autorise pas.  Si tel est le cas, vous serez disqualifié sur le champ, même si vous n’avez pas encore tiré une seule cartouche.  Le seul moment où vous pouvez prendre votre arme, c’est dans la « Safety zone », pour vous équiper. A cet endroit, la manipulation de munitions est strictement interdite.

724d.jpg

Petit lexique

Miss Cible manquée
PT (penalty target) Pénalité
Load and make ready Chargez et préparez-vous
Are you ready Etes-vous prêt
Stand by ! En attente !
RO (Range Officer) Arbitre
AD (Accidental discharge) Décharge accidentelle
DQ (Disqualified) Disqualifié
Score sheet Feuille de score
Holster Etui
Safety zone (area) Zone de sécurité

Pour les initiés à l’anglais, le site de l’IPSC fournira plus d’explications sur ces quelques lignes.

724e.png

Je n’ai certainement pas été complet dans cette présentation car la discipline est tellement complexe que deux pages ne suffiraient pas et les non-initiés s’y perdraient.  Si ces quelques lignes donnent l’envie à certains d’entre vous de s’essayer, c’est tant mieux.  Mais attention, cette discipline demande beaucoup de maîtrise de soi, un contrôle permanent de ses manipulations.   Si l’envie vous tente, adressez-vous aux responsables des clubs qui pratiquent le Parcours de Tir, ils se feront un plaisir de vous encadrer.

V. Amand

(1) Pro-timer : chrono qui réagit à chaque coup de feu et enregistre le temps de ceux-ci.


Date de création : 14/06/2012 : 17:18
Dernière modification : 27/10/2012 : 13:53
Catégorie : - Les disciplines
Page lue 16642 fois

Nos partenaires
Sponsor

adeps_logo2012.png

Concours Clubs
Diaporama
Nos vidéos
Recherche
Recherche
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
WATK
Recopier le code :
941 Abonnés
Tir de l'Espoir